Mesures MASP et les MAJ

Imprimer

La MASP (Mesure d'Accompagnement Social Personnalisé) avec gestion est destinée à "toute personne majeure qui perçoit des prestations sociales et dont la santé ou la sécurité est menacée par les difficultés qu'elle éprouve à gérer ses ressources".  Elle vise le rétablissement d'une gestion autonome des ressources de la personne ne lui apportant un soutien budgétaire et social et prend la forme d'un contrat conclu entre l'intéressé et le Président du Conseil Général pour une durée de 6 mois à 2 ans, renouvelable dans la limite de 4 ans.

La MAJ (Mesure d'Accompagnement Judiciaire) peut être prononcée en cas d'échec d'une mesure administrative (MASP). Le Mandataire Judiciaire désigné par le Juge des Tutelles, reçoit les prestations sociales sur un compte ouvert au nom du Majeur Protégé et doit les gérer dans l'intérêt de la personne en tenant compte de son avis et de sa situation familiale. De plus, il exerce une action éducative tendant à rétablir les conditions d'une gestion autonome des prestations sociales.